Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : UNADIF MEDIAS
  • UNADIF MEDIAS
  • : Pour être informé de l'actualité UNADIF-FNDIR, de l'actualité des ADIF départementales. Pour être informé de l'actualité mémorielle, évènements, cérémonies, expositions, conférences, livres, films, pages d'Histoire ...
  • Contact

  

 

 

 

a2

 

  sur le BLOG MEDIAS

de l'Union Nationale

des Associations de Déportés,

Internés et Familles de Disparus

logo unadifndir grd taille 

et de la Fédération Nationale

des Déportés et Internés

de la Résistance

  

UNADIF - FNDIR

 Triangle rouge

compteur

 

 

__

 

Ici Londres ! Les français parlent aux français !

 

__

 

 

UNADIF est aussi sur

logo-facebook-circulaire.png

Derniers Articles Publies

  • Mémoire de la Déportation Résistante
    L'INFO n° 1 147 UNADIF-FNDIR des Hauts-de-Seine UNADIF-FNDIR 92 PROJET « MEMOIRE DE LA DEPORTATION RESISTANTE » Vendredi 6 octobre 2017, ce projet a été présenté par notre camarade Alain JOLY, Président de l'UNADIF-FNDIR des Hauts-de-Seine, devant les...
  • Hommage aux Combattantes et Combattants de la Résistance
    L'INFO n° 1 146 UNADIF - FNDIR L'UNADIF-FNDIR et des délégations d'UNADIF-FNDIR départementales et leurs Drapeaux étaient présents au Mémorial de la France combattante du Mont Valérien pour le grand hommage annuel rendu aux combattantes et combattants...
  • 100 000 noms de collabos rendus publics
    L'INFO n° 1 145 100 000 noms de collabos rendus publics : un sujet encore tabou La liste officielle des 100 000 collabos français de la Seconde Guerre mondiale est désormais accessible aux historiens. L’historien Dominique Lormier, qui lui consacre un...
  • Comment j'ai infiltré la Gestapo
    L'INFO n° 1 144 "J'ai deux passions : ma Patrie et la Vérité" "J'ai défendu la première, les armes à la main. C'est avec la plume que je veux, aujourd'hui, servir la seconde. [...] C'est sur le sol de France, sur ce sol souillé par l'ennemi, que je voulais...
  • Songes à Montluc
    L'INFO n° 1 143 La prison de Montluc en dessin Détenue à la maison d’arrêt pour femmes de Lyon la veille de sa fermeture, Louise se réveille seule dans la prison. Entre rêves et réalité, elle rencontre alors d’anciens détenus incarcérés tout au long de...
  • Palmarès national du CNRD 2016-2017
    L'INFO n° 1 142 UNADIF-FNDIR L'UNADIF-FNDIR co-fondatrice (avec la CNCVR et le Réseau du Souvenir) et membre du comité stratégique et du collège des correcteurs du Concours National de la Résistance et de la Déportation est heureuse de vous communiquer...
  • Miyasé TASDELEN remporte le CNRD dans le Morbihan
    L'INFO n° 1 141 UNADIF-FNDIR du Morbihan UNADIF-FNDIR 56 Miyasé TASDELEN remporte le concours de la Résistance et de la Déportation dans le Morbihan Quand Guy JOUAN et Bruno VIGOUROUX sont allés évoquer la Résistance et la Déportation de leurs pères respectifs...
  • Le pouvoir de la rue sur les nazis…
    L'INFO n° 1 140 COMMUNIQUE UNADIF - FNDIR Paris, le lundi 25 septembre 2017 Les Associations nationales UNADIF – FNDIR, leurs membres Résistants Déportés et Internés et leurs Descendants veulent faire part de leur indignation à l’égard de la déclaration...
  • Libération de Nancy et de Pont-à-Mousson
    L'INFO n° 1 139 UNADIF-FNDIR de la Meurthe-et-Moselle UNADIF-FNDIR 54 Samedi 16 septembre a eu lieu la commémoration du 73ème anniversaire de la libération de NANCY à la Petite-Malpierre sur le territoire de la commune de CHAMPIGNEULLES orchestrée par...
  • Concours de la Résistance et de la Déportation : une flamme qui ne doit pas s’éteindre
    L'INFO n° 1 138 UNADIF-FNDIR de la Meuse UNADIF-FNDIR 55 Concours de la Résistance et de la Déportation : une flamme qui ne doit pas s’éteindre Et qui ne s’éteindra pas, pour paraphraser le Général de Gaulle. Grâce au concours national de la résistance...

S'abonner à notre revue

- Vous souhaitez vous abonner à notre revue trimestrielle "Le Déporté pour la Liberté"

- Vous souhaitez acquérir nos livres, notre CD ou autre

Liste et bon de commande

http://www.unadif.fr/histoire-et-temoignages/les-publications

Commander nos ouvrages

23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 11:30

L'INFO n° 905

 

 

ADIF-FNDIR des Hautes-Alpes (05)

 

 

Le Président de l'UNADIF, Jean-Marie Muller ; le Président de la FNDIR, François Perrot ; les membres des Bureaux nationaux et des Conseils d'administration UNADIF-FNDIR, ont la douleur de vous faire part du décès de leur Ami, Robert Salomon, Déporté-Résistant, survenu le 19 novembre 2015, à l'âge de 90 ans.

Robert Salomon, Déporté-Résistant
Robert Salomon, Déporté-Résistant

Robert Salomon, Déporté-Résistant

Robert est né le 16 mai 1925, à Mandeure, ancienne cité romaine dans le Doubs.

En 1940, quand la guerre éclate, il est lycéen à Glay près de Montbéliard. En juin, c’est la défaite. Sa région est occupée par les nazis. Les Francs-Comtois se trouvent en zone interdite, coupés du monde.

Malgré sa jeunesse, il ’engage dans la Résistance, au sein de l’Organisation Civile et Militaire (OCM), au côté de son professeur d’histoire et cinq autres de ses camarades de lycée.

A la suite d’un transport d’armes, Robert est  arrêté, emprisonné à la prison de Montbéliard puis celle de la Butte à Besançon.

Condamné à mort, il est transféré à la prison de Fresnes puis déporté comme Nacht und Nebel, destiné à disparaître dans la nuit et le brouillard le 13 avril 1944. Le 14, c’est l’arrivée en gare de Rothau. Les portes de l’enfer viennent de s’ouvrir devant lui. Les SS, accompagnés par des chiens policiers, les « accueillent » à coups de crosse. Les déportés sont entassés dans des fourgons : destination inconnue. Au sommet d’une montagne, Robert découvre avec stupeur, derrière les barbelés, entrecoupés de miradors, des hommes vêtus comme des épouvantails, rasés, le visage émacié, le regard vide. Il est arrivé au camp de concentration de Natzweiler-Struthof. Le camp de la mort lente. Vient pour lui, la litanie des jours sans fin, des appels interminables, du travail épuisant, du froid qui transperce ses minces vêtements, des brimades, de la faim, de la mort des camarades.

En juillet 1944, Robert est transféré au Kommando d’Erzingen (camp annexe de Natzweiler). En mars 1945, le camp est évacué et les SS le transfère brièvement à Dachau puis au Kommando d’Allach.

C’est là qu’il est libéré le 30 avril 1945. Il est malade, très affaibli et pèse 32 kilos.


Le général Leclerc visite le camp et permet aux douze plus grands malades français d’être évacués sur Constance. Robert en fait partie. Ils sont accueillis par le général de Gaulle et le général de Lattre de Tassigny. Robert est ensuite rapatrié sanitaire sur l’île de Mainau, dans la résidence du roi de Suède.


Les services sociaux préviennent sa famille qu’il est libre, entre les mains de la 1ère Armée Française. Puis Robert part à Emmendingen où sa mère lui rend visite. Il reprend 22 kilos en 35 jours.
Il est libre pour fêter ses 20 ans.

 

Fin juillet 1945, c’est le retour au pays, via Strasbourg et Montbéliard. La Croix rouge l’attend à la gare et le ramène chez ses parents.

 

Sur les 62 hommes qui ont quitté Fresnes avec lui le 13 avril 1944, seuls 26 retrouvent la France et la liberté. Il faut à Robert SALOMON deux années de convalescence pour se remettre de la terrible épreuve de la déportation.


Une fois rétabli, il se porte volontaire à deux reprises pour servir en Indochine, mais l’armée le juge encore trop faible.

 

Il trouve un emploi à la caisse d’allocations familiales à Valentigney dans le Doubs.
En 1949, il épouse Renée Gutnecht qui lui donne trois enfants.
En 1980, il termine sa carrière comme chef de service.

 

Robert était également président de la FNDIR du département des Hautes-Alpes.


Poussé par ses fils amoureux de la montagne, il s’installe avec son épouse dans un chalet à Savines-le-Lac dans les Hautes-Alpes.


Il était huit fois grand-père et sept fois arrière-grand-père.



Robert Salomon était :
Officier dans l'Ordre national de la Légion d’honneur
Médaillé militaire
Chevalier dans l’Ordre national du Mérite
et titulaire :
de la Croix de Guerre 1939-1945
de la Croix du Combattant volontaire de la Résistance
de la Croix du Combattant
de la Médaille de la déportation pour faits de Résistance

 

 



Ses obsèques auront lieu mardi 24 novembre à 10h30 à Savines-le-Lac (Hautes-Alpes 05).

 

Le Président de l'UNADIF, Jean-Marie Muller ; le Président de la FNDIR, François Perrot ainsi que les membres des Bureaux nationaux et des Conseils d'administration UNADIF-FNDIR, renouvellent leurs plus sincères condoléances à la famille et aux proches de leur Ami Robert Salomon

 

 

 

 

.

Disparition de Robert Salomon.

 

Un livre virtuel de condoléances est ouvert.

 

MERCI D'Y PUBLIER OU RECOPIER VOS TÉMOIGNAGES DE SOUTIEN QUI SERONT AINSI TOUS RASSEMBLÉS ET TRANSMIS

 

 

 

Lien ci-dessous

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité ADIF
commenter cet article

commentaires