Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : UNADIF MEDIAS
  • UNADIF MEDIAS
  • : Pour être informé de l'actualité UNADIF-FNDIR, de l'actualité des ADIF départementales. Pour être informé de l'actualité mémorielle, évènements, cérémonies, expositions, conférences, livres, films, pages d'Histoire ...
  • Contact

  

 

 

 

a2

 

  sur le BLOG MEDIAS

de l'Union Nationale

des Associations de Déportés,

Internés et Familles de Disparus

logo unadifndir grd taille 

et de la Fédération Nationale

des Déportés et Internés

de la Résistance

  

UNADIF - FNDIR

 Triangle rouge

compteur

 

 

__

 

Ici Londres ! Les français parlent aux français !

 

__

 

 

UNADIF est aussi sur

logo-facebook-circulaire.png

Derniers Articles Publies

  • La Résistance oblitérée
    L'INFO n° 1 148 Soirée de lancement de l'ouvrage : LA RESISTANCE OBLITEREE. SA MEMOIRE GRAVEE PAR LES TIMBRES Mardi 14 novembre 2017 à 18 heures à l'Ordre de la Libération Réservation obligatoire par courriel : contact@ordredelaliberation.fr par téléphone...
  • Mémoire de la Déportation Résistante
    L'INFO n° 1 147 UNADIF-FNDIR des Hauts-de-Seine UNADIF-FNDIR 92 PROJET « MEMOIRE DE LA DEPORTATION RESISTANTE » Vendredi 6 octobre 2017, ce projet a été présenté par notre camarade Alain JOLY, Président de l'UNADIF-FNDIR des Hauts-de-Seine, devant les...
  • Hommage aux Combattantes et Combattants de la Résistance
    L'INFO n° 1 146 UNADIF - FNDIR L'UNADIF-FNDIR et des délégations d'UNADIF-FNDIR départementales et leurs Drapeaux étaient présents au Mémorial de la France combattante du Mont Valérien pour le grand hommage annuel rendu aux combattantes et combattants...
  • 100 000 noms de collabos rendus publics
    L'INFO n° 1 145 100 000 noms de collabos rendus publics : un sujet encore tabou La liste officielle des 100 000 collabos français de la Seconde Guerre mondiale est désormais accessible aux historiens. L’historien Dominique Lormier, qui lui consacre un...
  • Comment j'ai infiltré la Gestapo
    L'INFO n° 1 144 "J'ai deux passions : ma Patrie et la Vérité" "J'ai défendu la première, les armes à la main. C'est avec la plume que je veux, aujourd'hui, servir la seconde. [...] C'est sur le sol de France, sur ce sol souillé par l'ennemi, que je voulais...
  • Songes à Montluc
    L'INFO n° 1 143 La prison de Montluc en dessin Détenue à la maison d’arrêt pour femmes de Lyon la veille de sa fermeture, Louise se réveille seule dans la prison. Entre rêves et réalité, elle rencontre alors d’anciens détenus incarcérés tout au long de...
  • Palmarès national du CNRD 2016-2017
    L'INFO n° 1 142 UNADIF-FNDIR L'UNADIF-FNDIR co-fondatrice (avec la CNCVR et le Réseau du Souvenir) et membre du comité stratégique et du collège des correcteurs du Concours National de la Résistance et de la Déportation est heureuse de vous communiquer...
  • Miyasé TASDELEN remporte le CNRD dans le Morbihan
    L'INFO n° 1 141 UNADIF-FNDIR du Morbihan UNADIF-FNDIR 56 Miyasé TASDELEN remporte le concours de la Résistance et de la Déportation dans le Morbihan Quand Guy JOUAN et Bruno VIGOUROUX sont allés évoquer la Résistance et la Déportation de leurs pères respectifs...
  • Le pouvoir de la rue sur les nazis…
    L'INFO n° 1 140 COMMUNIQUE UNADIF - FNDIR Paris, le lundi 25 septembre 2017 Les Associations nationales UNADIF – FNDIR, leurs membres Résistants Déportés et Internés et leurs Descendants veulent faire part de leur indignation à l’égard de la déclaration...
  • Libération de Nancy et de Pont-à-Mousson
    L'INFO n° 1 139 UNADIF-FNDIR de la Meurthe-et-Moselle UNADIF-FNDIR 54 Samedi 16 septembre a eu lieu la commémoration du 73ème anniversaire de la libération de NANCY à la Petite-Malpierre sur le territoire de la commune de CHAMPIGNEULLES orchestrée par...

S'abonner à notre revue

- Vous souhaitez vous abonner à notre revue trimestrielle "Le Déporté pour la Liberté"

- Vous souhaitez acquérir nos livres, notre CD ou autre

Liste et bon de commande

http://www.unadif.fr/histoire-et-temoignages/les-publications

Commander nos ouvrages

9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 20:00

L'INFO n° 974

 

 

Il y a 62 ans

 

le 7 mai 1954 prenait fin la bataille de Diên Biên Phu

 

 

Une fois le cessez-le-feu signé, le décompte des prisonniers des forces de l'Union française, valides ou blessés, capturés à Diên Biên Phu s'élève à 11 721 soldats dont 3 290 sont rendus à la France dans un état sanitaire catastrophique, squelettiques, exténués.

 

Il en manque 7 801.

 

Le destin exact des 3 013 prisonniers d’origine indochinoise reste toujours inconnu.

 

 

Tous les prisonniers (y compris les blessés « légers », selon les critères établis par le Vietminh) devront marcher à travers jungles et montagnes sur une distance de 700 kms, pour rejoindre les camps, situés aux confins de la frontière chinoise, hors d'atteinte du Corps Expéditionnaire.

Ceux qui étaient trop faibles mouraient ou étaient achevés.

 

Sur les 11 721 soldats de l'Union Française, valides ou blessés, capturés par le Vietminh à la chute du camp, plus de 70 % décédèrent pendant leur marche vers les camps ou une fois en captivité, de sous-alimentation, mauvais traitements, absence de soins, dans des régions propices à toutes sortes de maladies, ou furent exécutés sommairement.

 

 

Les camps de rééducation

 

Là, un autre calvaire attendait les prisonniers. Ceux qui auront le mieux survécu étaient les blessés lourds, pris en charge par la Croix-Rouge, qui n'eurent pas à subir la marche forcée de 700 kms où les malades étaient abandonnés par le Viet Minh au bord de la route.

 

Les autres furent internés dans des camps dans des conditions effroyables. Ainsi, leur alimentation quotidienne se limitait à une boule de riz pour les valides, une soupe de riz pour les agonisants. Un grand nombre de soldats sont morts de dénutrition et de maladies. Ils n'avaient droit à aucun soin médical, puisque les quelques médecins captifs étaient tous assignés dans la même paillote, avec interdiction d'en sortir.

 

 

Le lavage de cerveau

 

A l'instar de ce qui se passa dans tous les pays communistes, URSS et Chine en particulier, le lavage de cerveau fut pratiqué dans la plupart des camps de prisonniers du Viêt Minh. Les modalités varièrent en fonction des zones géographiques, des périodes de la guerre et de la nature de la population carcérale : européens, maghrébins, africains, asiatiques. Il eut sur les détenus un impact psychologique certain et causa la mort d'un grand nombre d'entre eux.

 

 

Le retour

 

L'UNADIF et la FNDIR accueillirent en leur sein, les Déportés et Internés d'Indochine dès leur retour en France, pour ceux qui purent rentrer.

 

7 mai 1954
7 mai 1954

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans Histoire
commenter cet article

commentaires