Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : UNADIF MEDIAS
  • UNADIF MEDIAS
  • : Pour être informé de l'actualité UNADIF-FNDIR, de l'actualité des ADIF départementales. Pour être informé de l'actualité mémorielle, évènements, cérémonies, expositions, conférences, livres, films, pages d'Histoire ...
  • Contact

  

 

 

 

a2

 

  sur le BLOG MEDIAS

de l'Union Nationale

des Associations de Déportés,

Internés et Familles de Disparus

logo unadifndir grd taille 

et de la Fédération Nationale

des Déportés et Internés

de la Résistance

  

UNADIF - FNDIR

 Triangle rouge

compteur

 

 

__

 

Ici Londres ! Les français parlent aux français !

 

__

 

 

UNADIF est aussi sur

logo-facebook-circulaire.png

Derniers Articles Publies

  • Germaine Latasse, Déportée-Résistante, fête ses 105 ans
    L'INFO n° 1 133 " Avant de débuter la trêve estivale pour les publications sur notre blog UNADIF MEDIAS , sur notre site www.unadif.fr et notre page facebook UNADIF , terminons par cet article consacré à la doyenne de nos associations. L'ensemble des...
  • ROUTE LECLERC 20I7
    L'INFO n° 1 132 L'association VIVE LA RESISTANCE présidée par notre ami Christophe Bayard nous informe du programme de la ROUTE LECLERC 20I7 « ROUTE LECLERC » 73ème anniversaire de la Libération du I0 au I9 août 20I7 L’association Vive la Résistance,...
  • Rosine Deréan, Déportée-Résistante
    L'INFO n° 1 131 ADIF-FNDIR de l'Indre-et-Loire UNADIF-FNDIR 37 Rosine Deréan fut une véritable star du cinéma des années 30. Déportée à Ravensbrück pour son engagement dans la Résistance, elle s’est retirée à Genillé. C'est un nom qui semble s'effacer...
  • Conseil représentatif des Déportés et Internés de la Résistance
    L'INFO n° 1 130 UNADIF - FNDIR Grenoble, samedi 1er juillet 2017. Conseil représentatif des Déportés et Internés de la Résistance Lors de l'Assemblée générale de nos associations, durant nos Congrès nationaux 2017, le Conseil d'administration de la FNDIR...
  • Retour en images sur nos Congrès nationaux 20I7
    L'INFO n° 1 129 UNADIF - FNDIR Vous pouvez consulter les albums-photos de nos Congrès nationaux UNADIF et FNDIR sur notre page nationale Facebook UNADIF : ALBUM 1 : Journée du vendredi 30 juin ALBUM 2 : Journée du samedi 1er juillet ALBUM 3 : Journée...
  • Remise des Prix départementaux du CNRD dans l'Eure
    L'INFO n° 1 128 UNADIF-FNDIR de l'Eure UNADIF-FNDIR 27 La remise des prix départementaux du concours national de la Résistance et de la Déportation a eu lieu le mercredi 28 juin 2017 dans la salle Claude Monet de la préfecture de l’Eure. Cette année,...
  • Jean-Paul Didierjean nous a quittés
    L'INFO n° 1 127 UNADIF-FNDIR du Haut-Rhin UNADIF-FNDIR 68 C’est avec une immense tristesse que je porte à votre connaissance la disparition samedi le 8 juillet 2017 à Marckolsheim, sa commune natale près de Colmar, à l’âge de 94 ans, de Jean-Paul DIDIERJEAN...
  • Remise des Prix départementaux du CNRD en Seine-Maritime
    L'INFO n° 1 126 UNADIF-FNDIR de Seine-Maritime UNADIF-FNDIR 76 Remise des prix aux lauréats du CNRD de Seine Maritime La remise des prix a eu lieu dans le grand salon de la préfecture de Seine Maritime à Rouen le mercredi 28 juin 2017 en présence de Madame...
  • Remise des prix départementaux aux lauréats du CNRD
    L'INFO n° 1 125 UNADIF-FNDIR des Yvelines UNADIF-FNDIR 78 Juin 2017 Remise des prix départementaux du Concours national de la Résistance et de la Déportation 2016-2017 84 collégiens et lycéens des Yvelines lauréats avec leurs professeurs et leurs familles...
  • Hommage national à Simone Veil
    L'INFO n° 1 124 Disparition de Simone Veil - Communiqué UNADIF-FNDIR « Union Nationale des Associations de Déportés et Internés de la Résistance et Familles » C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris la disparition de Simone Veil à l‘âge...

S'abonner à notre revue

- Vous souhaitez vous abonner à notre revue trimestrielle "Le Déporté pour la Liberté"

- Vous souhaitez acquérir nos livres, notre CD ou autre

Liste et bon de commande

http://www.unadif.fr/histoire-et-temoignages/les-publications

Commander nos ouvrages

27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 06:00

L'INFO n° 983

 

 

René Rossey est décédé jeudi 19 mai 2016 à l’âge de 89 ans.

 

Il était l’un des derniers survivants du 1er bataillon de fusiliers marins commandos surnommé « Commando Kieffer », seule unité française à avoir pris part à l’assaut sur les plages de Normandie le 6 juin 1944.

René ROSSEY

René ROSSEY

Agé de 17 ans le Jour-J, René Rossey était le plus jeune des commandos français dont il ne reste que 6 survivants à ce jour.


Né le 30 août 1926 à Tunis d’un père français et d’une mère italienne, il décide, en mentant sur son âge, de s’engager à 16 ans au bureau des Forces françaises libres de Tunis le 15 mai 1943.


«Pendant mon adolescence, je me suis dit "tiens, je vais défendre la France", et je l’ai fait. C’est tout, c’est aussi simple que ça».


Il gagne ensuite Beyrouth au Liban par ses propres moyens. Après son instruction sur place en juin et juillet, il part pour l’Angleterre. Il suit une nouvelle formation au camp de Camberley puis se retrouve affecté à la caserne londonienne « Bir Hakeim ». C’est là qu’il rencontre le commandant Kieffer, qui le recrute pour son unité.


Après son stage commando au camp de Wrexham (annexe de l’école des commandos d’Achnacarry), il est intégré au bataillon français en tant que membre de la section des mitrailleuses « K Gun ».


René Rossey pose le pied en France pour la première fois de sa vie, sous les balles allemandes, le 6 juin 1944, sur la plage de Colleville-sur-Orne (aujourd’hui Colleville-Montgomery).


Il passe ensuite 78 jours en première ligne.


À la fin de la bataille de Normandie, le commando est rapatrié en Angleterre, mis au repos.

Le 1er novembre 1944, René Rossey et ses camarades débarquent de nouveau, cette fois à Flessingue aux Pays-Bas. Cette opération sera qualifiée par le général Eisenhower de « fait d’arme le plus courageux, et le plus audacieux de toute cette guerre ».


Une fois la guerre terminée, René Rossey est rendu à la vie civile. Sans ressources, ayant interrompu ses études, ne voulant plus de la vie militaire, il connaît une longue période d’errance. Il est d’abord hébergé par les Doullin, un couple de cafetiers amis des commandos, avenue de la Motte-Piquet à Paris. Ne se trouvant pas de situation, il utilise son bon de démobilisation pour rentrer en Tunisie en 1946, où il se mariera avec Rosette Bayamont et aura trois enfants.


C’est en 1954 qu’il revoit le commandant Kieffer à Paris. Celui-ci, alors responsable de la division administration de l’OTAN fait jouer ses relations pour permettre à René Rossey d’entrer chez Total. Il y restera 32 ans.


René Rossey avait attendu 20 ans avant de parler à sa famille de ce qu’il avait vécu. Ce n’est qu’à partir de 1984 et les cérémonies du 40e anniversaire du Débarquement qu’il avait commencé à réellement raconter son histoire, encouragé dans ce sens par son petit-fils.


Il avait reçu la croix de chevalier de la Légion d’honneur en 2004, soixante ans après les faits.
« Et c’est grâce aux journalistes, en 2004, quand on est allés à Achnacarry. Ils ont dit : "C’est pas possible", ils l’ont écrit. Ils ont bien fait. J’ai pas peur de le dire. »


René Rossey était passé officier de la Légion d’Honneur en 2014.


Son petit-fils, Cédric Condon, a réalisé un film documentaire racontant l’histoire de son grand-père et de ses camarades intitulé « Les Français du Jour J » et diffusé sur France 3 en mai 2014.


Pour l'anecdote, il a reçu par hasard, l'extrême-onction d'un prêtre passant par là par le plus grand des hasards. Celui-ci était l'arrière-petit-neveu de l'amiral d'Argenlieu.


Les obsèques auront lieu dans l'intimité.

 

Benjamin Massieu

 

 

Source

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans Histoire
commenter cet article

commentaires