Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : UNADIF MEDIAS
  • : Pour être informé de l'actualité UNADIF-FNDIR, de l'actualité des UNADIF départementales. Pour être informé de l'actualité mémorielle, évènements, cérémonies, expositions, conférences, livres, films, pages d'Histoire ...
  • Contact

  

 

 

 

a2

 

  sur le BLOG MEDIAS

de l'Union Nationale

des Associations de Déportés,

Internés et Familles de Disparus

logo unadifndir grd taille 

et de la Fédération Nationale

des Déportés et Internés

de la Résistance

  

UNADIF - FNDIR

 Triangle rouge

compteur

 

 

__

 

Ici Londres ! Les français parlent aux français !

 

__

 

 

UNADIF est aussi sur

logo-facebook-circulaire.png

Derniers Articles Publies

  • Le livre des 9 000 déportés de France à Mittelbau-Dora
    L'INFO n° 1 311 Le projet initié en 1998 par notre ami André Sellier, Déporté-Résistant, Historien, Président de l'UNADIF-FNDIR de la Somme, voit le jour cette année, le " livre des 9 000 déportés de France à Mittelbau-Dora " c'est un mémorial de papier...
  • Entretenir la mémoire des résistants et des victimes du nazisme
    L'INFO n° 1 310 UNADIF - FNDIR de la Manche UNADIF-FNDIR 50 Il se bat pour entretenir la mémoire des résistants et des victimes du nazisme Dans le Val-de-Saire, Yves Sassignol est marqué par l'histoire de son grand-père, résistant, qui fut déporté suite...
  • Comment devient-on le général de Gaulle ?
    L'INFO n° 1 309 UNADIF - FNDIR des Deux-Sèvres UNADIF-FNDIR 79 Nicole Sibileau, Présidente UNADIF-FNDIR des Deux-Sèvres vous convie à une Conférence de Frédérique Neau-Dufour, Historienne : " Comment devient-on le général de Gaulle ? " Mardi 13 octobre...
  • Timbres UNADIF-FNDIR du 75ème anniversaire
    L'INFO n° 1 308 UNADIF - FNDIR L’UNADIF - FNDIR a toujours été liée historiquement à la Poste, et notamment par Eugène THOMAS, membre fondateur de la FNDIR, Président de l’UNADIF en 1959 et ancien Ministre des PTT, notamment sous le Général de Gaulle...
  • Nouveau Mur des Noms
    L'INFO n° 1 307 UNADIF - FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 COMPIEGNE, vendredi 14 février 2020 C’est un bel hommage qui a été rendu avec l’inauguration du nouveau Mur des Noms au Mémorial de l’Internement et de la Déportation du camp du Royal Lieu de Compiègne....
  • La Voix du rêve - Le film
    L'INFO n° 1 306 UNADIF - FNDIR La Voix du rêve - Le film Ce film-documentaire vient d'être validé, en février 2020, par le ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse. Ce documentaire est consacré aux derniers témoignages des Déportés-Résistants...
  • Cérémonie-hommage à Nathalie Demeurisse
    L'INFO n° 1 305 UNADIF-FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 Soucy, samedi 15 février 2020 Hommage à Nathalie Demeurisse-Sokolowsky, porte-drapeau UNADIF-FNDIR, décédée brutalement à 54 ans, le 15 février 2019. Le Président Gérard Bocquery et des membres UNADIF-FNDIR...
  • Sortie républicaine et mémorielle
    L'INFO n° 1 304 UNADIF-FNDIR de la Meurthe-et-Moselle UNADIF-FNDIR 54 Paris, Palais-Bourbon A l'invitation de notre Député Laurent GARCIA, nous avons affrété un car afin de nous rendre, le mardi 4 février 2020, à l'Assemblée nationale pour une visite...
  • Journées nationales et cérémonies officielles
    L'INFO n° 1 303 UNADIF - FNDIR Pour répondre à de nombreuses demandes d'internautes, voici la liste des journées nationales et cérémonies officielles : JOURNEES NATIONALES & CEREMONIES OFFICIELLES Photo d'illustration D.R. 11 MARS La journée nationale...
  • 75ème anniversaire de la libération d'Auschwitz
    L'INFO n° 1 302 UNADIF - FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 COMPIEGNE , mémorial de l'internement et de la déportation du camp du Royal Lieu Lundi 27 janvier 2020 Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'holocauste et de la prévention...

S'abonner à notre revue

- Vous souhaitez vous abonner à notre revue trimestrielle "Le Déporté pour la Liberté"

- Vous souhaitez acquérir nos livres, notre CD ou autre

Liste et bon de commande

http://www.unadif.fr/histoire-et-temoignages/les-publications

Commander nos ouvrages

24 juin 2019 1 24 /06 /juin /2019 04:30

 

L'INFO n° 1 251

 

 

UNADIF-FNDIR de l'Oise

 

 

UNADIF-FNDIR 60

 

 

Paris, présidence du Sénat, Salon de Boffrand

 

Mercredi 12 juin 2019

 

Remise du "Prix national de la Citoyenneté" du Trophée "Civisme et Défense 2019" à l'UTC (Université de Technologie de Compiègne) , à la Ville de Compiègne, à la Gendarmerie, à l'UNADIF-FNDIR de l'Oise, à l'IHEDN et à tous les partenaires de l'opération "TUC" Tous Unis pour la Cité.

TUC = Intégration citoyenne et solidaire de 800 nouveaux étudiants chaque année.

 

C'est dans le cadre prestigieux du Salon de Boffrand de la Présidence du Sénat que nous ont été remis par la ministre le Diplôme et le Trophée 2019.

 

Rendez-vous à l'UTC le 5 septembre prochain pour la 7ème édition de TUC.

 

 

 

Gérard Bocquery président UNADIF-FNDIR de l'Oise

 

 

 

Remise du Prix national de la Citoyenneté
Remise du Prix national de la Citoyenneté
Remise du Prix national de la Citoyenneté
Remise du Prix national de la Citoyenneté
Remise du Prix national de la Citoyenneté

 

ALBUM-PHOTOS COMPLET sur le lien ci-dessous

 

(voir publication du 13/06/2019)

Partager cet article

Repost0
20 juin 2019 4 20 /06 /juin /2019 10:00

 

L'INFO n° 1 250

 

 

UNADIF - FNDIR

 

 

MOTION FINALE des CONGRES NATIONAUX UNADIF - FNDIR 2019 à NANCY

 


Nous,
Déportés, Internés, Résistants, descendants, familles, membres de l’Union Nationale des Déportés et Internés de la Résistance et Familles réunis en Congrès national, les 31 mai et 1er juin 2019 à NANCY :


- Rendons un vibrant hommage à la Ville de NANCY, décorée de la Légion d’Honneur pour l’ardent patriotisme de ses habitants au cours de la première guerre mondiale. Haut lieu de la résistance en zone interdite pendant la seconde guerre mondiale, elle paiera le lourd tribut de l’internement et de la déportation, et sera libérée par le Général PATTON, le 15 septembre 1944.

 

- Actons la fusion absorption de l’UNADIF par la FNDIR, association historique créée en juin 1945, et l’évolution en une association nationale unique « UNADIF-FNDIR » conformément au décret n° 108 paru le 10 mai 2019 au Journal Officiel de la République Française. Cet acte historique engage descendants et familles à préserver et pérenniser la dimension morale, symbolique, civique de la Mémoire des Déportés et Internés de la Résistance.

 

- Exprimons notre honte et notre indignation à l’encontre des manifestations de haine et de violence qui frappent tous les lieux et symboles de culte, dans notre pays, et condamnons fermement les saccages des monuments, stèles ou institutions de la République.

 

- Réaffirmons, dans cette période d’instabilité, notre indispensable mission d’éducation aux valeurs morales et civiques par la mémoire auprès des jeunes générations afin de prévenir le retour toujours possible d’atrocités comparables à celles de la barbarie nazie.

 

- Appelons les pays d’Europe déjà meurtris par les stigmates du second conflit mondial, à l’unité, à la solidarité, au développement d’une véritable conscience européenne fondée sur la paix et la confiance, et nous opposons à toute forme de totalitarisme politique et religieux.

 

- Persistons à demander la révision du vote d’abstention de la France, et de l’Europe en général, sur la résolution n°49 de l’Assemblée Générale des Nations Unies concernant la lutte contre la glorification du nazisme, du néonazisme et d’autres pratiques alimentant les formes contemporaines de racisme, de xénophobie, d’intolérance.

 

Motion finale des Congrès 2019
Motion finale des Congrès 2019

Partager cet article

Repost0
16 juin 2019 7 16 /06 /juin /2019 06:30

L'INFO n° 1 249

 

 

UNADIF-FNDIR des Hauts-de-Seine

 

 

UNADIF-FNDIR 92

 

 

Le 9ème rallye citoyen des Hauts de Seine s’est déroulé sur toute la journée du 16 mai 2019 dans les fossés du Mont Valérien.

30 équipes de 12 collégiens se sont mesurées sur un parcours pédagogique de 30 ateliers sur le thème de « l’engagement citoyen au service de la France ».

 

Tout un programme de jeux, de tests, d’épreuves sportives pour développer les connaissances des jeunes et les initier à des activités citoyennes : histoire, devoir de mémoire, valeurs et symboles de la République, secourisme, cyber-sécurité, franchissement d’obstacles, tir, information sur les métiers des forces armées et de la sécurité intérieure.

Deux temps très forts ont été la visite du Mémorial de la France combattante et celle du cimetière américain de Suresnes.

 

L’UNADIF-FNDIR du département a animé un atelier commun avec la France Libre pour rappeler et illustrer l’engagement des Résistants Déportés et des Français Libres pendant la seconde guerre mondiale pour continuer le combat et libérer notre Pays.

C’est au total près de 400 jeunes et une trentaine de professeurs que nous avons pu sensibiliser à ces thèmes.

 

Superbe journée qui s’est terminée par une cérémonie militaire solennelle et la remise des récompenses sur l’esplanade du Mont Valérien.

 

Le président UNADIF-FNDIR 92, Alain Joly

le délégué départemental de la France Libre G. Chedeville et le président départemental UNADIF-FNDIR Alain Joly sur le stand UNADIF - France Libre. Cérémonie et dépôt de gerbes devant la Flamme sacrée
le délégué départemental de la France Libre G. Chedeville et le président départemental UNADIF-FNDIR Alain Joly sur le stand UNADIF - France Libre. Cérémonie et dépôt de gerbes devant la Flamme sacrée
le délégué départemental de la France Libre G. Chedeville et le président départemental UNADIF-FNDIR Alain Joly sur le stand UNADIF - France Libre. Cérémonie et dépôt de gerbes devant la Flamme sacrée
le délégué départemental de la France Libre G. Chedeville et le président départemental UNADIF-FNDIR Alain Joly sur le stand UNADIF - France Libre. Cérémonie et dépôt de gerbes devant la Flamme sacrée

le délégué départemental de la France Libre G. Chedeville et le président départemental UNADIF-FNDIR Alain Joly sur le stand UNADIF - France Libre. Cérémonie et dépôt de gerbes devant la Flamme sacrée

Partager cet article

Repost0
12 juin 2019 3 12 /06 /juin /2019 04:30

 

L'INFO n° 1 248

 

 

EXPOSITION du 15 juin au 21 octobre 2019

 

 

MARINUS, photomontages satiriques 1932-1940

 

 

Dénonçant avec dérision la terrible réalité politique des années 1930, Marinus Jacob Kjelgaard, dit Marinus, fait du montage photographique son « arme » préférée.

 

Journaliste et photographe danois travaillant à Paris au début du XXe siècle, il intègre le journal hebdomadaire Marianne en 1932. Pendant huit ans, à la manière des dadaïstes, il commente, moque et dénonce l’actualité géopolitique par le biais d’images truquées qui font régulièrement la Une du journal. Adolf Hitler, Benito Mussolini, Édouard Daladier, président français du Conseil, ou encore Joseph Goebbels, ministre de la propagande de l’Allemagne nazie, figurent parmi les personnalités mises en scène dans des photomontages d’une lucidité déroutante et d’un humour incisif.

 

Parallèlement à l’exposition, une programmation variée est proposée au public. Fabrication de photomontages dans l’esprit Dada, atelier philo sur la manipulation des images et rendez-vous dédiés aux cinéphiles.

MARINUS, photomontages satiriques 1932-1940

 

Exposition du 15 juin au 21 octobre 2019

 

Tout public

 

Entrée gratuite

 

visible au Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère

14, rue Hébert - 38000 Grenoble

 

 

Contact :  04 76 42 38 53


musee-resistance@isere.fr

Partager cet article

Repost0
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 05:00

 

L'INFO n° 1 247

 

 

UNADIF-FNDIR du Haut-Rhin

 

 

UNADIF-FNDIR 68

 

 

COLMAR, mercredi 22 mai 2019

 

 

Très belle cérémonie de remise des prix départementaux aux lauréats du CNRD 2018-2019 dans le Haut-Rhin -

Concours National de la Résistance et de la Déportation, en présence de Mr Le Préfet, Madame Brigitte Klinkert, Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin , Monsieur Gerber représentant le Président de la Région Grand-Est Jean Rottner, de Madame Burger, Directrice de l'ONAC-VG 68, de Madame Lallement, Inspectrice pédagogique régionale, de nombreuses associations et enseignants.

 

Une brillante réception a eu lieu mercredi 22 mai 2019 , ayant pour cadre la salle d'honneur de la Préfecture du Haut-Rhin à Colmar, afin de remettre les Prix départementaux à une cinquantaine de lauréats dans les 4 catégories "collèges et lycées".

 

De nombreux livres ont été offerts par l'ONAC-VG 68.

Comme il est de tradition depuis 10 ans, l'UNADIF-FNDIR du Haut-Rhin, par les mains de son président Jean-Marie Muller acccompagné de deux Déportés-Résistants survivants, Bernard Dussourd et M. Humpich, a offert aux 30 meilleurs lauréats le grand prix du voyage mémoriel qui aura lieu en Bourgogne en octobre 2019.

 

La participation au CNRD 2019 a été exceptionnelle dans le département du Haut-Rhin avec près de 800 collégiens et lycéens issus d'une vingtaine d'établissements.


Il faut féliciter tous les élèves et leurs enseignants qui ont produit des efforts importants pendant plusieurs mois pour participer au concours.

Le CNRD est le plus important concours de l’Education nationale en terme de participants, environ 40 000 chaque année, sur tout le territoire, en outre-mer et dans les établissements français à l'étranger.

 

 

https://www.facebook.com/jeanmarie.muller.90/posts/1235907539897631

 

ALBUM-PHOTOS COMPLET ICI

L'ensemble des lauréats devant la préfecture et remise des Prix par le Président UNADIF-FNDIR Jean-Marie Muller
L'ensemble des lauréats devant la préfecture et remise des Prix par le Président UNADIF-FNDIR Jean-Marie Muller
L'ensemble des lauréats devant la préfecture et remise des Prix par le Président UNADIF-FNDIR Jean-Marie Muller

L'ensemble des lauréats devant la préfecture et remise des Prix par le Président UNADIF-FNDIR Jean-Marie Muller

Partager cet article

Repost0
4 juin 2019 2 04 /06 /juin /2019 04:31

 

L'INFO n° 1 246

 

 

UNADIF-FNDIR du Territoire de Belfort

 

 

UNADIF-FNDIR 90

 

 

 

Jean Borgo, Déporté-Résistant, qui a été président de l'UNADIF-FNDIR du Territoire de Belfort pendant 20 ans, vient de nous quitter, samedi 1er juin 2019.

Né en 1924, il était fils d’immigrés italiens, il avait commencé à travailler à l'âge de 16 ans chez Alstom.

La guerre éclate, entré dans la Résistance, où il transmettait des messages, il est capturé et déporté, à l'âge de 20 ans, à Gaggenau, un sous-camp du Struthof. Il survivra. De retour en 1945, à 21 ans, il s’associe à son père dans la menuiserie-ébénisterie familiale à Plancher-Bas puis Giromagny.

En 1970, il devient éducateur atelier à l’IME de Giromagny où il restera jusqu’à la retraite.

Jean Borgo, lecteur quotidien de notre journal depuis 1930, se plaisait à dire qu’il avait appris à lire dans l’Est Républicain.

Joueur, arbitre puis dirigeant de l’Union sportive de Giromagny, il a été impliqué dans le monde du football pendant soixante ans.

Il a consacré une bonne partie de son existence au devoir de mémoire, allant volontiers à la rencontre de la jeunesse.

Marié à Gisèle, il était le père de Jean-Pierre Borgo qui a repris le flambeau au sein de l’UNADIF, accédant à des fonctions nationales et actuel président départemental UNADIF-FNDIR 90.

 

 

(texte et photo D.R. Est Républicain)

 

 

 

Jean BORGO, Déporté-Résistant (photo D.R. Est Républicain)

Jean BORGO, Déporté-Résistant (photo D.R. Est Républicain)

 

Le Président national Jean-Marie Muller et l'ensemble des membres du Bureau national et du Conseil d'administration présentent leurs plus sincères condoléances à Madame Gisèle Borgo, son épouse, à notre ami Jean-Pierre, son fils et à toute sa famille.

Partager cet article

Repost0
1 juin 2019 6 01 /06 /juin /2019 06:00

L'INFO n° 1 245

 

 

UNADIF-FNDIR des Hauts-de-Seine

 

 

UNADIF-FNDIR 92

 

 

Hommage à François Perrot

 

Le nom de François Perrot a été donné à une « coulée verte » serpentant à travers la ville de Vaucresson (Hauts-de-Seine).

Une plaque retraçant les principaux éléments de sa vie, et singulièrement son parcours de Déporté-Résistant, a été inaugurée le 11 mai 2019 en présence de Geneviève Perrot, sa veuve, de ses trois filles et deux de ses petites-filles.

 

Une cérémonie simple et émouvante a rassemblé la famille, les amis, le Maire, les élus et les Anciens Combattants de Vaucresson.

Le Bureau de l’UNADIF-FNDIR des Hauts-de-Seine était présent pour cet hommage à son ancien président et était venu avec deux drapeaux.

Notre camarade Alain Joly a retracé  l’action de François Perrot dans la Résistance et ses épreuves dans la Déportation.

 

 

 

VIDEO

 

Hommage à François Perrot
Hommage à François Perrot

Partager cet article

Repost0
29 mai 2019 3 29 /05 /mai /2019 06:00

 

L'INFO n° 1 244

 

 

UNADIF-FNDIR de la Dordogne

 

 

UNADIF-FNDIR 24

 

 

Comme chaque année, l’UNADIF-FNDIR de la Dordogne a participé aux cérémonies de la Journée Nationale du Souvenir des Victimes et Héros de la Déportation, dimanche 28 avril 2019.

 

Ainsi, les familles, les amis fidèles et des porte-drapeaux se sont réunis pour rendre hommage aux déportés, les petits et arrière-petits-enfants jouant pleinement leur rôle dans la Mémoire.

 

 

1- COUZE et LALINDE

 

A COUZE-et-Saint-FRONT, devant la plaque apposée sur l’ancienne école, M. le maire a rappelé les valeurs de courage et d’abnégation du Résistant instituteur Max LAFAYE arrêté par la Gestapo en Décembre 1943, déporté à BUCHENWALD.

 

Ensuite, tous se sont rendus au monument aux morts où Adèle, l’arrière-petite-fille de Max LAFAYE a lu le message national des Déportés et son frère Gustave a déposé la gerbe.

 


Puis, la présidente de l’UNADIF-FNDIR 24, Annie SARTORI-LAFAYE, a prononcé un discours appelant à rester vigilants, à ne jamais oublier et à s’engager avec nos hautes valeurs républicaines.

 

Enfin, la famille SARTORI-LAFAYE a rejoint LALINDE, le village voisin où toutes les familles concernées se réunissent chaque année pour rendre hommage à leurs pères, tous Résistants, tous déportés en Décembre 1943, sur dénonciation.

 

 

2- A Léguillac-de l’Auche

 

Il s’agit du village de l’ancien président d’honneur de l’UNADIF-FNDIR 24, Maurice LABORDERIE, qui oeuvra de longues années pour notre association en particulier en témoignant dans les établissements scolaires.

 

Marine, sa petite-fille, a déposé une gerbe devant le monument érigé par la municipalité en l’honneur de son grand-père Déporté-Résistant en présence d’Yvette, la grand-mère et de M. le Maire.

 

 

 

Pierre SARTORI

 

 

 

Le monument des Déportés de Léguillac - Lecture du Message 2019 - Dépôt de gerbe
Le monument des Déportés de Léguillac - Lecture du Message 2019 - Dépôt de gerbe
Le monument des Déportés de Léguillac - Lecture du Message 2019 - Dépôt de gerbe

Le monument des Déportés de Léguillac - Lecture du Message 2019 - Dépôt de gerbe

 

ALBUM-PHOTOS complet sur le lien ci-dessous

Partager cet article

Repost0
26 mai 2019 7 26 /05 /mai /2019 05:00

 

L'INFO n° 1 243

 

 

Appel des comités internationaux des camps de concentration et d'extermination

 

Appel de Mauthausen lancé à la veille des élections au Parlement Européen par les Comités internationaux des camps d'extermination et de concentration nazis

 

 

 

 

Le 5 mai 2019, à l’occasion des cérémonies internationales commémorant la libération du camp nazi de Mauthausen en Autriche, les Représentants des Comités internationaux des camps d’extermination et de concentration nazis ont remonté les 186 marches de l’escalier de la mort, emblématique du camp de Mauthausen, afin de réaffirmer leur attachement à la protection des sites mémoriaux et leur libre accès au public.

 

Aujourd’hui ils souhaitent faire la déclaration suivante :

 

«Héritiers de la mémoire des prisonniers des camps d'extermination et de concentration nazis et des valeurs qu’ils ont défendues - souvent jusqu’à la mort -,

 

Nous, les Représentants des Comités internationaux des camps d’extermination et de concentration nazis,

 

Profondément préoccupés par les politiques nationalistes, populistes et xénophobes menées par nombre de gouvernements d’États de notre continent,

 

Considérant que celles-ci sont en contradiction profonde avec le sens des différents Serments prononcés par les détenus à leur libération, et en particulier par ceux de Mauthausen et de Buchenwald,

 

Évaluant la lourde menace que ces politiques font peser sur notre destin collectif par leur appel à la violence, à la haine et à des pratiques antidémocratiques,

 

Nous jugeons qu’il est de notre devoir d’appeler toute l’attention du Parlement européen :

 

• sur le danger des dérives politiques et humaines auxquelles nous assistons aujourd’hui,

 

• sur la remise en cause des valeurs fondamentales qui, au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale, avaient servi de base au projet de construction d’une Europe pacifique, tolérante, soucieuse de progrès social et résolument vigilante à s’engager pour que jamais ne repoussent les racines du mal national-socialiste,

 

• sur le fait historique que l’Europe d'aujourd'hui est née bien avant la signature du Traité de Rome: elle est née dans les entrailles de la souffrance des camps nazis, dans le cœur et l’esprit de ces dizaines de milliers d’hommes et de femmes, issus de toute l’Europe occupée et meurtrie par le national-socialisme.

 

En tant que dépositaires de la mémoire des victimes des camps nazis, nous exhortons tous les Européens à résister aux discours de haine, aux idéologies nationalistes, racistes, xénophobes, antisémites, à l’illusion entretenue par des politiciens démagogues selon laquelle leur prospérité et leur bonheur pourraient être fondés sur le rejet de l’autre sous prétexte de son origine ethnique, de ses croyances ou de ses convictions politiques.

 

Nous les invitons instamment à garder à l’esprit les dures leçons de l’histoire du siècle passé et à maintenir vivantes les valeurs de paix, de dialogue, de solidarité, de respect des droits et de la dignité de la personne humaine que nous ont léguées les hommes et les femmes qui sont sortis vivants de l’enfer national-socialiste.

 

« Indignez-vous ! », nous exhortait l’ancien déporté des camps nazis, le grand humaniste, diplomate, co-rédacteur avec René Cassin du texte de la Déclaration universelle des droits de l’Homme des Nations Unies de 1948, Stéphane Hessel.

 

Indignons-nous, et souvenons-nous, pour mieux agir et réagir ensemble. »

 

 

Date : 21 mai 2019

 

Premiers signataires:

 

MAUTHAUSEN: Comité International de Mauthausen: www.cim-info.org/
o Guy DOCKENDORF, Président

 

ANED Associazione Nazionale Ex Deportati Nei Campi nazisti
o Dario VENEGONI, Président

 

AUSCHWITZ : Comité International d'Auschwitz
o Roman KENT, New York, Président
o Raphaël ESRAIL, Paris, Vice-Président

 

BUCHENWALD-DORA: Comité International Buchenwald-Dora et kommandos
o Dominique DURAND, Président

 

DACHAU: Comité International de Dachau
o Jean-Michel THOMAS, Président

 

FIR: International Federation of Resistance Fighters
o Vilmos HANTI, Président

 

FLOSSENBÜRG: Amicale de Flossenbürg
o Michel CLISSON, Président

 

NATZWEILER - STRUTHOF: Comité International de Natzweiler-Struthof C.I.N. cin-natzweiler-struthof@laposte.net
o Jean-Marie MULLER, Président
o Claes REKSTEN, Vice-Président - Secrétaire général
o Lex HUSS, Trésorier général

 

NEUENGAMME: Amicale Internationale KZ Neuengamme
o Jean-Michel GAUSSOT, Président

 

RAVENSBRÜCK: Internationales Ravensbrück Komitee
Ambra LAURENZI, Présidente

 

SACHSENHAUSEN: Comité International de Sachsenhausen
o Bernt H. LUND, Président

 

Appel de Mauthausen

Partager cet article

Repost0
23 mai 2019 4 23 /05 /mai /2019 05:00

L'INFO n° 1 242

 

 

UNADIF - FNDIR

 

 

 

Paris, samedi 27 avril 2019

 

Messe de Requiem dans la Chapelle des Déportés de l'Eglise Saint Roch, en la mémoire de tous les Déportés.

 

Présence de très nombreux membres UNADIF-FNDIR.

 

Homélie prononcée par le Père Michel Viot, aumônier national des anciens Combattants .

 

 

 

Album-photos complet sur le lien en bas d'article
Album-photos complet sur le lien en bas d'article
Album-photos complet sur le lien en bas d'article
Album-photos complet sur le lien en bas d'article
Album-photos complet sur le lien en bas d'article
Album-photos complet sur le lien en bas d'article

Album-photos complet sur le lien en bas d'article

 

Mot d’accueil prononcé par un membre de nos associations FNDIR-UNADIF, à la Messe de Requiem en l’Eglise Saint Roch de Paris, le samedi 27 avril 2019 à 16 heures :

 

" Comme chaque année, nous rendons l’hommage que nous devons aux martyrs et héros de la Déportation.

Année après année, il y a toujours beaucoup d’émotion car les survivants, rescapés des camps de la mort, sont maintenant des témoins trop peu nombreux ; et nous-mêmes, enfants et petits-enfants, nous sommes davantage des ombres à leur côté. Nous sommes comme un « petit reste » attaché à cet hommage.

C’est un anniversaire chaque fois très douloureux car il fait revivre les moments indicibles de notre histoire contemporaine, personnelle et familiale. Il nous renvoie tous ces visages et toutes ces voix d’hommes et de femmes dont aucun ne doit être oublié, car aucune de leur souffrance n’aura jamais été soignée et guérie.

Rejoignant les souffrances de leur Seigneur jusqu’à sa mort au Golgotha, à cause de leur Foi, à Dachau, Mauthausen, Buchenwald, Auschwitz, Neuengamme, Sachenhausen, Ravensbrück ou Natzweiler-Struthof, et dans leurs commandos et annexes de monstruosités et d’esclavage, des évêques, des prêtres, des hommes et des femmes par milliers ont porté la croix des supplices des Camps.

Ils étaient l’Eglise souffrante.

C’est pourquoi, dans la Foi chrétienne catholique, nous nous retrouvons dans cette église Saint Roch, pour célébrer l’Eucharistie en union avec toutes celles et tous ceux qui ont vécu le martyr de la Déportation.

Si vous ne partagez pas notre Foi au Christ ressuscité, soyez les bienvenus au nom de l’amitié et de la fidélité par l’hommage et le respect aux déportés. Car nous portons dans notre prière tous ceux qui croient au Ciel, mais aussi tous ceux qui n’y croient pas. Nous sommes tous, en effet, invités à partager la ferveur de la reconnaissance.

Une nouvelle fois, quel que soit notre statut, notre association, notre âge, nous nous rappelons le serment des Pères Riquet et Sommet, de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, d’Edmond Michelet, de tous les hommes et les femmes de bonne volonté, et de la foule immense des martyrs de la Déportation.

Car leurs Camps ont été le berceau de l’œcuménisme, de l’interreligieux et du dialogue entre les Nations.

Car leurs Camps ont été le berceau de l’Europe.

Ils nous ont offert toutes ces années de paix.

Rendons grâce ! "

 

 

Hervé Fleury, fils et petit-fils de Déportés-Résistants Buchenwald et Ravensbrück,

membre du Conseil d'administration national de l’UNADIF-FNDIR et

vice-président départemental de l’UNADIF-FNDIR des Yvelines

 

Toutes les photographies sur le lien ci-dessous

Partager cet article

Repost0