Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : UNADIF MEDIAS
  • : Pour être informé de l'actualité UNADIF-FNDIR, de l'actualité des UNADIF départementales. Pour être informé de l'actualité mémorielle, évènements, cérémonies, expositions, conférences, livres, films, pages d'Histoire ...
  • Contact

  

 

 

 

a2

 

  sur le BLOG MEDIAS

de l'Union Nationale

des Associations de Déportés,

Internés et Familles de Disparus

logo unadifndir grd taille 

et de la Fédération Nationale

des Déportés et Internés

de la Résistance

  

UNADIF - FNDIR

 Triangle rouge

compteur

 

 

__

 

Ici Londres ! Les français parlent aux français !

 

__

 

 

UNADIF est aussi sur

logo-facebook-circulaire.png

Derniers Articles Publies

  • Le livre des 9 000 déportés de France à Mittelbau-Dora
    L'INFO n° 1 311 Le projet initié en 1998 par notre ami André Sellier, Déporté-Résistant, Historien, Président de l'UNADIF-FNDIR de la Somme, voit le jour cette année, le " livre des 9 000 déportés de France à Mittelbau-Dora " c'est un mémorial de papier...
  • Entretenir la mémoire des résistants et des victimes du nazisme
    L'INFO n° 1 310 UNADIF - FNDIR de la Manche UNADIF-FNDIR 50 Il se bat pour entretenir la mémoire des résistants et des victimes du nazisme Dans le Val-de-Saire, Yves Sassignol est marqué par l'histoire de son grand-père, résistant, qui fut déporté suite...
  • Comment devient-on le général de Gaulle ?
    L'INFO n° 1 309 UNADIF - FNDIR des Deux-Sèvres UNADIF-FNDIR 79 Nicole Sibileau, Présidente UNADIF-FNDIR des Deux-Sèvres vous convie à une Conférence de Frédérique Neau-Dufour, Historienne : " Comment devient-on le général de Gaulle ? " Mardi 13 octobre...
  • Timbres UNADIF-FNDIR du 75ème anniversaire
    L'INFO n° 1 308 UNADIF - FNDIR L’UNADIF - FNDIR a toujours été liée historiquement à la Poste, et notamment par Eugène THOMAS, membre fondateur de la FNDIR, Président de l’UNADIF en 1959 et ancien Ministre des PTT, notamment sous le Général de Gaulle...
  • Nouveau Mur des Noms
    L'INFO n° 1 307 UNADIF - FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 COMPIEGNE, vendredi 14 février 2020 C’est un bel hommage qui a été rendu avec l’inauguration du nouveau Mur des Noms au Mémorial de l’Internement et de la Déportation du camp du Royal Lieu de Compiègne....
  • La Voix du rêve - Le film
    L'INFO n° 1 306 UNADIF - FNDIR La Voix du rêve - Le film Ce film-documentaire vient d'être validé, en février 2020, par le ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse. Ce documentaire est consacré aux derniers témoignages des Déportés-Résistants...
  • Cérémonie-hommage à Nathalie Demeurisse
    L'INFO n° 1 305 UNADIF-FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 Soucy, samedi 15 février 2020 Hommage à Nathalie Demeurisse-Sokolowsky, porte-drapeau UNADIF-FNDIR, décédée brutalement à 54 ans, le 15 février 2019. Le Président Gérard Bocquery et des membres UNADIF-FNDIR...
  • Sortie républicaine et mémorielle
    L'INFO n° 1 304 UNADIF-FNDIR de la Meurthe-et-Moselle UNADIF-FNDIR 54 Paris, Palais-Bourbon A l'invitation de notre Député Laurent GARCIA, nous avons affrété un car afin de nous rendre, le mardi 4 février 2020, à l'Assemblée nationale pour une visite...
  • Journées nationales et cérémonies officielles
    L'INFO n° 1 303 UNADIF - FNDIR Pour répondre à de nombreuses demandes d'internautes, voici la liste des journées nationales et cérémonies officielles : JOURNEES NATIONALES & CEREMONIES OFFICIELLES Photo d'illustration D.R. 11 MARS La journée nationale...
  • 75ème anniversaire de la libération d'Auschwitz
    L'INFO n° 1 302 UNADIF - FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 COMPIEGNE , mémorial de l'internement et de la déportation du camp du Royal Lieu Lundi 27 janvier 2020 Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'holocauste et de la prévention...

S'abonner à notre revue

- Vous souhaitez vous abonner à notre revue trimestrielle "Le Déporté pour la Liberté"

- Vous souhaitez acquérir nos livres, notre CD ou autre

Liste et bon de commande

http://www.unadif.fr/histoire-et-temoignages/les-publications

Commander nos ouvrages

20 mai 2019 1 20 /05 /mai /2019 05:00

L'INFO n° 1 241

 

UNADIF-FNDIR des Hauts-de-Seine

 

UNADIF-FNDIR 92

 

 

 

Nanterre, samedi 27 avril 2019

 

Comme chaque année les Hauts de Seine ont honoré les Résistants Déportés le Samedi précédant notre journée nationale.

 

La cérémonie est organisée par l’UNADIF-FNDIR 92 avec le Département. 


Elle comporte la prise de la Flamme de la Résistance au Mont Valérien et une grande cérémonie officielle devant le monument de Nanterre.

 

Notre camarade Alain JOLY est maître de cérémonie.

 

Cette année encore beaucoup de monde, beaucoup de drapeaux et beaucoup d’émotion.

 

En particulier le dépôt de la gerbe UNADIF par trois générations de Vigouroux : Serge, Alexandre et Boris en mémoire de leur père, grand-père et arrière-grand-père Auguste, résistant et déporté à Neuengamme.

 

Une cinquantaine de jeunes ont été impliqués dans les deux parties de la cérémonie.

 

Comme chaque année, toujours beaucoup de monde : 350 personnes , 60 drapeaux , une cinquantaine de jeunes malgré les vacances .

La gerbe UNADIF FNDIR déposée par trois générations de Vigouroux - Le maître de cérémonie Alain Joly président départemental UNADIF-FNDIR des Hauts de Seine
La gerbe UNADIF FNDIR déposée par trois générations de Vigouroux - Le maître de cérémonie Alain Joly président départemental UNADIF-FNDIR des Hauts de Seine

La gerbe UNADIF FNDIR déposée par trois générations de Vigouroux - Le maître de cérémonie Alain Joly président départemental UNADIF-FNDIR des Hauts de Seine

Partager cet article

Repost0
16 mai 2019 4 16 /05 /mai /2019 05:00

Partager cet article

Repost0
26 avril 2019 5 26 /04 /avril /2019 07:00

L'INFO n°1 239

 

 

Message des Déportés pour la Journée nationale du Souvenir des victimes et héros de la Déportation

 

 

dimanche 28 avril 2019

 

 

La journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation instaurée par la loi du 14 avril 1954 est l’occasion d’évoquer la mémoire de tous ceux, femmes, hommes et enfants, envoyés par milliers, pendant la Seconde Guerre mondiale, dans des camps de concentration ou d’extermination nazis qui ont souillé et durablement meurtri les peuples et les territoires occupés d’Europe.

 

Nous renouvelons notre hommage au courage dont ont fait preuve les déportés, en particulier ceux qui, face aux souffrances de l’épuisement physique auxquelles ils étaient confrontés et à la menace permanente de la torture et de la mort, n’ont pas renoncé à l’espoir et ont su rester des êtres humains. Ils ont ainsi eu, dans ces difficultés extrêmes, la volonté de poursuivre, dans l’union et la solidarité, la lutte clandestine contre l’idéologie et les objectifs de guerre de l’ennemi.

 

Les déportés, derniers rescapés de l’horreur indicible de la barbarie nazie, expriment leur légitime inquiétude à l’égard d’une Europe aujourd’hui divisée, traversée et habitée par la résurgence de mouvements nationalistes.

 

L’Europe dont la vocation est de garantir la paix et la prospérité des pays qui la composent doit être celle de la Mémoire de millions d’êtres humains sacrifiés par une idéologie perverse.

 

Sauvegarder cette Mémoire, où la souffrance se mêle à l’espérance, doit faire prendre conscience, avant qu’il ne soit trop tard, de l’indispensable solidarité entre les peuples épris de liberté, pour l’emporter sur toutes les formes d’obscurantisme, de fanatisme, de racisme, d’antisémitisme, de xénophobie.

 

Le rappel de l’action des déportés dans les camps de la mort doit aller bien au-delà d’une journée symbolique. Il s’agit, pour les générations futures, de poursuivre avec détermination ce combat contre l’égoïsme et la peur.

C’est ainsi que l’hommage aux déportés prendra tout son sens pour construire un avenir de paix, de fraternité et de respect de la dignité humaine.

 

 

Ce message a été rédigé conjointement par :

 

La Fédération Nationale des Déportés et Internés de la Résistance (FNDIR)

 

La Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP)

 

La Fondation pour la Mémoire de la Déportation (FMD) et les Associations de mémoire des camps nazis

 

L’Union Nationale des Associations de Déportés, Internés et Familles de disparus (UNADIF)

Message des Déportés 2019

Partager cet article

Repost0
23 avril 2019 2 23 /04 /avril /2019 07:00

L'INFO n°1 238

 

 

UNADIF - FNDIR

 

 

 

DIMANCHE 28 AVRIL 2019 :

 

JOURNEE NATIONALE DU SOUVENIR DES VICTIMES ET HEROS DE LA DEPORTATION

 

 

La loi du 14 avril 1954 a été promulguée suite au rapport de la Députée Irène de Lipkowski, présidente de l'Association nationale des Familles de Résistants et Otages Morts pour la France (ANFROMF) et vice-présidente de la Fédération nationale des Déportés et Internés de la Résistance (FNDIR)

 

[ JORF du 15/04/1954 ]

 

C'est par la loi n° 54-415 du 14 avril 1954 que le dernier dimanche d'avril est consacré au souvenir des victimes de la déportation et morts dans les camps de concentration et d’extermination du Troisième Reich nazi au cours de la guerre 1939-1945.

 

Le projet de cette journée nationale fut introduit par le sénateur Edmond Michelet, Déporté-Résistant, et futur ministre, suite au rapport de la Députée Irène de Lipkowski au nom de la commission des pensions.

 

 

Texte de Loi :

 

« L'Assemblée nationale et le Conseil de la République ont délibéré,
L'Assemblée nationale a adopté,
Le président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

 

Article 1 - La République française célèbre annuellement, le dernier dimanche d'avril, la commémoration des héros, victimes de la déportation dans les camps de concentration au cours de la guerre 1939-1945.

 

Article 2 - Le dernier dimanche d'avril devient « Journée nationale du Souvenir des victimes et héros de la déportation ». Des cérémonies officielles évoqueront le souvenir des souffrances et des tortures subies par les déportés dans les camps de concentration et rendront hommage au courage et à l'héroïsme de ceux et de celles qui en furent les victimes.

 

La présente loi sera exécutée comme loi de l'État.

 

Fait à Paris, le 14 avril 1954.

 

Par le président de la République, René Coty

 

Le président du Conseil des ministres, Joseph Laniel

 

Le ministre des Finances et des Affaires économiques, Edgar Faure

 

Le ministre des Anciens combattants et Victimes de la guerre, André Mutter »

 

 

 

Irène de Lipkowski, vice-présidente de la FNDIR
Irène de Lipkowski, vice-présidente de la FNDIR
Irène de Lipkowski, vice-présidente de la FNDIR

Irène de Lipkowski, vice-présidente de la FNDIR

Partager cet article

Repost0
20 avril 2019 6 20 /04 /avril /2019 11:00

L'INFO n°1 237

 

UNADIF-FNDIR des Yvelines

 

UNADIF-FNDIR 78

 

Hommage aux Martyrs et Héros de la Déportation
Hommage aux Martyrs et Héros de la Déportation

Comme chaque année, nous rendons l’hommage que nous devons aux martyrs et héros de la Déportation. 


Année après année, il y a toujours beaucoup d’émotion car les survivants, rescapés des camps de la mort, sont maintenant des témoins trop peu nombreux ; et nous-mêmes, enfants et petits-enfants, nous sommes davantage des ombres à leur côté. Nous sommes comme un « petit reste » attaché à cet hommage. C’est un anniversaire chaque fois très douloureux car il fait revivre les moments indicibles de notre histoire contemporaine, personnelle et familiale. Il nous renvoie tous ces visages et toutes ces voix d’hommes et de femmes dont aucun ne doit être oublié, car aucune de leur souffrance n’aura jamais été soignée et guérie.


A cause de leur courage et de leurs convictions, Résistants pour la liberté de la France, pris comme otages, juifs, musulmans ou athées, une foule immense ont connu l’abjection du système concentrationnaire nazi à Dachau, Mauthausen, Buchenwald, Auschwitz, Neuengamme, Ravensbrück ou Natzweiler-Struthof, et dans leurs commandos et annexes de monstruosités et d’esclavage. 


Il s’agit aujourd’hui d’affirmer que le Mal absolu peut revenir à tout moment dans nos démocraties fragiles. Aussi avons-nous le devoir de lire dans la Déportation le courage ou l’innocence des martyrs, les gestes innombrables d’humaine fraternité pour « tenir » dans cet univers, et de reprendre à notre compte, le serment des Déportés de travailler à leur retour pour que la paix revienne et que l’Histoire ne se renouvelle pas.  


Car leurs Camps ont été le berceau de l’œcuménisme, de l’interreligieux et du dialogue entre les Nations. Car leurs Camps ont été le berceau de l’Europe. Les Déportés nous ont offert toutes ces années de paix. C’est pourquoi nous sommes tous invités à partager la ferveur de la reconnaissance.

 

Hervé Fleury, fils et petit-fils de Déportés-Résistants Buchenwald et Ravensbrück, membre du conseil d’administration national de l’UNADIF-FNDIR et vice-président départemental de l’UNADIF-FNDIR des Yvelines


 

 

Samedi 27 avril 2019, 16 heures

 

Eglise Saint Roch, Chapelle des Déportés, Paris 75 001

 

Messe de Requiem en hommage aux Déportés morts pour la France

 

 

Mot d’accueil  par un membre de l’Association FNDIR-UNADIF,  à la messe en l’Eglise Saint Roch à Paris, samedi 27 Avril 2019 à 16 heures.


Comme chaque année, nous rendons l’hommage que nous devons aux martyrs et héros de la Déportation.


Année après année, il y a toujours beaucoup d’émotion car les survivants, rescapés des camps de la mort, sont maintenant des témoins trop peu nombreux ; et nous-mêmes, enfants et petits-enfants, nous sommes davantage des ombres à leur côté. Nous sommes comme un « petit reste » attaché à cet hommage. C’est un anniversaire chaque fois très douloureux car il fait revivre les moments indicibles de notre histoire contemporaine, personnelle et familiale. Il nous renvoie tous ces visages et toutes ces voix d’hommes et de femmes dont aucun ne doit être oublié, car aucune de leur souffrance n’aura jamais été soignée et guérie.


Rejoignant les souffrances de leur Seigneur jusqu’à sa mort au Golgotha, à cause de leur Foi, à Dachau, Mauthausen, Buchenwald, Auschwitz, Neuengamme, Ravensbrück ou Natzweiler-Struthof, et dans leurs commandos et annexes de monstruosités et d’esclavage, des évêques, des prêtres, des hommes et des femmes par milliers ont porté la croix des supplices des Camps. Ils étaient l’Eglise souffrante.  


C’est pourquoi, dans la Foi chrétienne catholique, nous nous retrouvons dans cette église Saint Roch, pour célébrer l’Eucharistie en union avec toutes celles et tous ceux qui ont vécu le martyr de la Déportation. 


Si vous ne partagez pas notre Foi au Christ ressuscité, soyez les bienvenus au nom de l’amitié et de la fidélité par l’hommage et le respect aux déportés. Car nous portons dans notre prière tous ceux qui croient au Ciel, mais aussi tous ceux qui n’y croient pas. Nous sommes tous, en effet, invités à partager la ferveur de la reconnaissance.


 Une nouvelle fois, quel que soit notre statut, notre association, notre âge, nous nous rappelons le serment des Pères Riquet et Sommet, de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, d’Edmond Michelet, de tous les hommes et les femmes de bonne volonté, et de la foule immense des martyrs de la Déportation. Car leurs Camps ont été le berceau de l’œcuménisme, de l’interreligieux et du dialogue entre les Nations. Car leurs Camps ont été le berceau de l’Europe. Ils nous ont offert toutes ces années de paix. Rendons grâce !

 

Hervé Fleury, fils et petit-fils de Déportés-Résistants Buchenwald et Ravensbrück, membre du CA national de l’UNADIF-FNDIR et vice-président départemental de l’UNADIF-FNDIR des Yvelines
 

 

 

Hommage aux Martyrs et Héros de la Déportation

Partager cet article

Repost0
6 mars 2019 3 06 /03 /mars /2019 06:00

 

L'INFO n° 1 236

 

 

UNADIF-FNDIR

 

 

Paris, Chancellerie de l'Ordre de la Libération

 

Jeudi 28 février 2019

 

 

Les membres du Bureau national UNADIF se sont réunis à l'Hôtel national des Invalides, dans les locaux de la Chancellerie de l'Ordre de la Libération.

 

Importante journée de travail où les nombreux points à l'ordre du jour ont été traités.

 

Un hommage solennel a été rendu au Président national de la FNDIR Pierre Gascon et à Nathalie Demeurisse-Sokolowsky, membre du Bureau de l'UNADIF-FNDIR de l'Oise, décédés les 12 et 15 février derniers.

 

Une rencontre avec Dominique de Villepin, ancien Premier ministre a eu lieu au cours de cette journée.

 

 

Gérard Bocquery Secrétaire général adjoint

 

 

 

Réunion du Bureau national UNADIF
Réunion du Bureau national UNADIF
Réunion du Bureau national UNADIF
Réunion du Bureau national UNADIF

 Album-photos sur notre page Facebook UNADIF

 

Cliquez ICI

Partager cet article

Repost0
1 mars 2019 5 01 /03 /mars /2019 05:30

 

L'INFO n° 1 235

 

 

UNADIF-FNDIR de l'Orne

 

 

UNADIF-FNDIR 61

 

 

Dans le cadre du CNRD 2018-2019, l'association Vive la Résistance présidée par notre ami Christophe Bayard, organise une journée de témoignages de Déportés-Résistants.

 

Denise Collin, présidente de l'UNADIF-FNDIR de l'Orne, et d'autres Déportés-Résistants apporteront leurs précieux témoignages au cours de cette journée destinée aux enseignants, aux collégiens et lycéens, préparant le concours de cette année scolaire.

 

 

Témoignages de Déportés-Résistants
Témoignages de Déportés-Résistants

Partager cet article

Repost0
26 février 2019 2 26 /02 /février /2019 05:30

 

L'INFO n° 1 234

 

 

UNADIF-FNDIR de l'Oise

 

 

UNADIF-FNDIR 60

 

 

Très bel et très respectueux hommage rendu à Nathalie Demeurisse-Sokolowsky, membre du Bureau et porte-drapeau de l'UNADIF-FNDIR de l'Oise, disparue brutalement, le 15 février dernier, à l'âge de 54 ans, terrassée par un infarctus aussi soudain que sévère.

 

74 porte-drapeaux de très nombreuses associations étaient présents, certaines et certains ayant parcourus plusieurs centaines de kilomètres pour être présents à cet hommage. Une foule importante était présente dans la cathédrale de Soissons, vendredi 22 février.

 

Des élus locaux, départementaux et régionaux ont tenu à être présents pour soutenir et entourer sa famille et ses nombreux amis.

 

Sa maman, son beau-père, sa soeur, le président UNADIF Oise et son meilleur ami ont pris la parole dans la cathédrale pour lui rendre hommage et pour une évocation de sa vie et de ses nombreux engagements, dans le domaine des Arts, dans le monde associatif patriotique et autres...

 

Un comité plus restreint a accompagné Nathalie à sa dernière demeure, le cimetière du petit village de Soucy (02).

 

Edwige-Anne, la Maman de Nathalie, son fils Richard, ses soeurs Laura et Claire, et toute sa famille, toutes et tous ont été très touchés par toutes les marques de réconfort, de soutien et d'amitié.

 

Très chère Nathalie, nous ne t'oublierons jamais !

 

 

Notre ami Pierre Lenoble a réalisé un très bel album-hommage :

(cliquez sur ce lien)

https://www.facebook.com/pierre.lenoble.3/media_set?set=a.10212920850888209&type=3

 

 

 

 

 

 

 

Nathalie Demeurisse, fidèle et dévouée porte-drapeau
Nathalie Demeurisse, fidèle et dévouée porte-drapeau
Nathalie Demeurisse, fidèle et dévouée porte-drapeau
Nathalie Demeurisse, fidèle et dévouée porte-drapeau
Nathalie Demeurisse, fidèle et dévouée porte-drapeau

Nathalie Demeurisse, fidèle et dévouée porte-drapeau

Partager cet article

Repost0
21 février 2019 4 21 /02 /février /2019 06:30

 

L'INFO n° 1 233

 

 

Déporté-Résistant, Haut Dignitaire de la République

 

Président national de la Fédération Nationale des Déportés et Internés de la Résistance (FNDIR)

 

Le décès de Pierre GASCON est survenu le 12 février 2019, il aurait eu 98 ans le 15 mai prochain.

 

 

 

Le Président Pierre Gascon, Déporté-Résistant
Le Président Pierre Gascon, Déporté-Résistant
Le Président Pierre Gascon, Déporté-Résistant

Le Président Pierre Gascon, Déporté-Résistant

 

Dès 1942, Pierre GASCON s’engagea dans le réseau de résistance « Jeunesse et Montagne » puis le réseau « Périclès ».

Il dû rentrer dans une totale clandestinité après une mission dans le Vercors puis dans le maquis dans les Hautes Alpes.

Devenu cadre de la Résistance, il fit partie de la promotion « Bir Hakeim ».

 

Lors d’une mission, il fut arrêté le 21 septembre 1943 avant d’être incarcéré à la prison de Montluc à Lyon, transféré au Frontstalag de Compiègne-Royallieu, puis déporté au camp de concentration de Buchenwald.

 

 

Après la libération, il reprend ses études et devient ingénieur.

Pierre GASCON a connu une vie professionnelle et personnelle, exceptionnelle.

Magistrat au Tribunal de Commerce de Grenoble
Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Grenoble
Premier-adjoint au Maire de la Ville de Grenoble (de 1983 à 1995)
Conseiller général, puis Conseiller régional

 

Il présida l’UNADIF–FNDIR de l’Isère pendant 35 ans avant de passer le relais à Jean-Paul BLANC, fils de Déporté-Résistant.

Il fut élu Président national de la FNDIR en 2017.

 

Inlassable et infatigable Témoin, il consacra de nombreuses décennies de sa vie pour intervenir auprès de milliers d’élèves, collégiens et lycéens, dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD)

 

Devenu un ami personnel, j’ai encore en mémoire l’émouvante commémoration de notre ravivage, en commun, de la Flamme sous l’Arc de Triomphe en juillet dernier.

 

Le décès de Pierre GASCON va laisser un très grand vide tant il a donné à sa ville de Grenoble et témoigné auprès des jeunes générations.

 

 

Avec l’ensemble des Administrateurs et de tous les Membres de l’UNADIF–FNDIR, nos pensées les plus émues avec nos attristées condoléances sont adressées à son épouse, Jeanne, ses 6 enfants, ses 24 petits-enfants, ses 28 arrières petits-enfants.

 

Nous n’oublierons jamais Pierre GASCON

 

Les obsèques de Pierre ont eu lieu le 18 février 2019, en l'église de Barraux (38), en présence des hautes autorités.

 

 

Jean-Marie MULLER
Président de l’UNADIF
Vice-Président de la FNDIR

Les honneurs militaires ont été rendus au Président Pierre Gascon, Grand Officier dans l'Ordre national de la Légion d'Honneur, Commandeur dans l'Ordre national du Mérite, Chevalier dans l'Ordre du Mérite agricole

et titulaire de la Croix de Guerre 1939-1945 avec palme, de la Médaille de la Résistance française et de très nombreuses hautes distinctions et décorations.

 

https://you.olafa.com/pierre-gascon-honneurs.php

Partager cet article

Repost0
13 février 2019 3 13 /02 /février /2019 08:00

 

L'INFO n° 1 232

 

 

Le Musée de l'Ordre de la Libération organise une soirée-témoignage

 

Guy Jarry, Déporté-Résistant, membre de nos associations UNADIF-FNDIR, apportera son témoignage de Résistant puis de Déporté.

 

Conférence à 19 heures, le jeudi 21 février

 

 

Guy Jarry, médaillé de la Résistance, ancien déporté
Guy Jarry, médaillé de la Résistance, ancien déporté

 

Inscription obligatoire :

 

contact@ordredelaliberation.fr

 

 

 

Accès au musée de l'Ordre par le 51 bis, boulevard de la Tour-Maubourg

75007 Paris

 

 

 

http://www.unadif.fr/eventlist/details/358-guy-jarry-medaille-de-la-resistance-ancien-deporte

Partager cet article

Repost0