Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : UNADIF MEDIAS
  • UNADIF MEDIAS
  • : Pour être informé de l'actualité UNADIF-FNDIR, de l'actualité des ADIF départementales. Pour être informé de l'actualité mémorielle, évènements, cérémonies, expositions, conférences, livres, films, pages d'Histoire ...
  • Contact

  

 

 

 

a2

 

  sur le BLOG MEDIAS

de l'Union Nationale

des Associations de Déportés,

Internés et Familles de Disparus

logo unadifndir grd taille 

et de la Fédération Nationale

des Déportés et Internés

de la Résistance

  

UNADIF - FNDIR

 Triangle rouge

compteur

 

 

__

 

Ici Londres ! Les français parlent aux français !

 

__

 

 

UNADIF est aussi sur

logo-facebook-circulaire.png

Derniers Articles Publies

  • Libération de Nancy et de Pont-à-Mousson
    L'INFO n° 1 139 UNADIF-FNDIR de la Meurthe-et-Moselle UNADIF-FNDIR 54 Samedi 16 septembre a eu lieu la commémoration du 73ème anniversaire de la libération de NANCY à la Petite-Malpierre sur le territoire de la commune de CHAMPIGNEULLES orchestrée par...
  • Concours de la Résistance et de la Déportation : une flamme qui ne doit pas s’éteindre
    L'INFO n° 1 138 UNADIF-FNDIR de la Meuse UNADIF-FNDIR 55 Concours de la Résistance et de la Déportation : une flamme qui ne doit pas s’éteindre Et qui ne s’éteindra pas, pour paraphraser le Général de Gaulle. Grâce au concours national de la résistance...
  • 73ème anniversaire de la Libération
    L'INFO n° 1 137 ADIF-FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 COMPIEGNE Vendredi 1er septembre 2017 Un hommage appuyé a été rendu aux Résistants FFI et FFL et aux Armées alliées, un étudiant-ingénieur de l'Université de Technologie de Compiègne a rédigé un magnifique...
  • Journée Tous Unis pour la Cité
    L'INFO n° 1 136 ADIF-FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 COMPIEGNE La 5ème édition de la journée TUC : Tous Unis pour la Cité aura lieu demain Mercredi 6 Septembre 2017 à Compiègne. Une journée sous le signe de l'engagement social et citoyen pour lycéens...
  • Cérémonie du Souvenir
    L'INFO n° 1 135 ADIF-FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 Forêt de Compiègne, La Faisanderie Samedi 26 août 20I7 Un immense merci à toutes les personnes présentes ayant répondu à l'invitation de notre association UNADIF-FNDIR de l'Oise ADIF de l'OISE et des...
  • Stèle du Dernier Train
    L'INFO n° 1 134 ADIF-FNDIR de l'Oise UNADIF-FNDIR 60 COMPIEGNE Dimanche 20 août 2017 Belle et émouvante cérémonie, où une nombreuse assistance était présente. Chaque année, les familles de Déportés de ce convoi, venues de toutes les régions de France,...
  • Germaine Latasse, Déportée-Résistante, fête ses 105 ans
    L'INFO n° 1 133 " Avant de débuter la trêve estivale pour les publications sur notre blog UNADIF MEDIAS , sur notre site www.unadif.fr et notre page facebook UNADIF , terminons par cet article consacré à la doyenne de nos associations. L'ensemble des...
  • ROUTE LECLERC 20I7
    L'INFO n° 1 132 L'association VIVE LA RESISTANCE présidée par notre ami Christophe Bayard nous informe du programme de la ROUTE LECLERC 20I7 « ROUTE LECLERC » 73ème anniversaire de la Libération du I0 au I9 août 20I7 L’association Vive la Résistance,...
  • Rosine Deréan, Déportée-Résistante
    L'INFO n° 1 131 ADIF-FNDIR de l'Indre-et-Loire UNADIF-FNDIR 37 Rosine Deréan fut une véritable star du cinéma des années 30. Déportée à Ravensbrück pour son engagement dans la Résistance, elle s’est retirée à Genillé. C'est un nom qui semble s'effacer...
  • Conseil représentatif des Déportés et Internés de la Résistance
    L'INFO n° 1 130 UNADIF - FNDIR Grenoble, samedi 1er juillet 2017. Conseil représentatif des Déportés et Internés de la Résistance Lors de l'Assemblée générale de nos associations, durant nos Congrès nationaux 2017, le Conseil d'administration de la FNDIR...

S'abonner à notre revue

- Vous souhaitez vous abonner à notre revue trimestrielle "Le Déporté pour la Liberté"

- Vous souhaitez acquérir nos livres, notre CD ou autre

Liste et bon de commande

http://www.unadif.fr/histoire-et-temoignages/les-publications

Commander nos ouvrages

4 juin 2017 7 04 /06 /juin /2017 06:00

 

L'INFO n° 1 117

 

 

HHhH

 

 

 

Sortie dans les salles, mercredi 7 juin 2017

 

 

 

HHhH
HHhH

 

En 2010, Laurent Binet remporte le prix Goncourt du Premier roman pour son livre HHhH. Ce titre énigmatique fait référence au haut-dignitaire nazi Reinhard Heydrich, architecte de la Solution finale et bras droit d’Himmler. "Himmlers Hirn heisst Heydrich", qui signifie "Le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich", est en effet le surnom que les SS lui donnaient. Désormais adapté à l’écran par Cédric Jimenez, HHhH sortira dans nos salles à partir de mercredi prochain.

 

Chef de la Gestapo et des services secrets, Reinhard Heydrich est surtout chargé d’imaginer le plan d’extermination finale des juifs d’Europe. C'est lui qui a mission d'organiser la Conférence de Wannsee, qui a lieu début 1942 au cours de laquelle il expose la méthode de "la solution finale de la question juive". Nommé par Hitler à la tête de la Bohême-Moravie en 1941, "Le boucher de Prague" s’acharne à éliminer en masse les prétendus ennemis du Reich. Mais le 27 mai 1942, l’homme est pris au piège dans un attentat perpétré par deux résistants de l’opération "Anthropoïde" et meurt une semaine plus tard.

 

Le récit des deux jeunes tchèque et slovaque ayant accompli l’une des missions les plus périlleuses de l’histoire de la résistance a déjà intéressé de nombreux réalisateurs. Dès 1943, Douglas Sirk s’empare du sujet pour Hitler's Madman et Fritz Lang l’illustre avec Les bourreaux meurent aussi. En 2016, le réalisateur britannique Sean Ellis s’en saisit à nouveau dans Anthropoïd. Cédric Jimenez s’attaque donc à un fait largement étudié et commenté, mais se distingue grâce au parti pris du livre de Laurent Binet. Cet agrégé de lettres et professeur de français a puisé pour son roman dans une énorme documentation. Il a eu l’idée de s’intéresser à Reinhard Heydrich lors d’un service militaire effectué en Slovaquie et a enrichi son œuvre d’une réflexion sur les rapports entre réalité et fiction.

 

Cédric Jimenez (La French, sorti en 2014), choisit de s'inspirer du prix Goncourt dans une production très "à l’américaine", au casting entièrement anglo-saxon, à l'exception de Céline Sallette et Gilles Lellouche. Les sentiments y sont fortement présents, la violence exacerbée et les images particulièrement soignées. Mais l’auteur de HHhH apprécie le film "qui rend hommage à l'héroïsme des parachutistes et fait œuvre de pédagogie".

 

Source  :  Tout le ciné

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 07:00

 

L'INFO n° 1 088

 

 

Ciné Histoire vous convie à la  projection de   


LA VIE SERA BELLE
d'Edwin Baily

 

mardi 21 mars 2017 à 14h30

 

La vie sera belle

 

L'histoire réelle des 5 lycéens martyrs du lycée Buffon pendant l’occupation. Après la guerre ils seront décorés à titre posthume de la Croix de Guerre et de la Légion d’Honneur.

 

C’est une histoire d’amitié et de complicité. Une histoire de courage et de rêves brisés. Ils sont unis par une propension à vouloir refaire le monde ,et le refus de subir la défaite. Ils sont venus à la Résistance par ce qui deviendra le « groupe de Buffon »

 

Cinq jeunes gens, issus de familles bourgeoises, que rien ne prédestinait à jouer les partisans dans Paris occupé . Leur destin va se nouer en quelques semaines : En mai 42 ils entament une série d’attentats audacieux contre l’armée d’occupation. Début juin ils sont arrêtés par la police française , puis livrés aux allemands, ils sont condamnés à mort et fusillés le 8 février 1943.

 

Dans une lettre d’adieu à ses parents l’un d’eux écrit : "La vie sera belle, nous partons en chantant".

 

 

Lieu de la projection

Auditorium de l’Hôtel de Ville
5, rue Lobau - 75004 Paris

 

En partenariat avec la ligue de l'enseignement

 


Entrée libre sur réservation indispensable

 

 

 

Réservation par courriel : nicoledorra@gmail.com

 

 

ou par courrier : Ciné Histoire – 8, rue Dupleix - 75015 Paris

 

 

http://www.unadif.fr/eventlist/details/303-la-vie-sera-belle

 

 

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 06:00

 

L'INFO n° 1 073

 

 

Dans le cadre du cycle « CES RÉSISTANTS ET CES RESISTANTES À NE PAS OUBLIER »

 

 

QUI ÉTAIT L’ABBÉ ALEXANDRE GLASBERG ?

 

 

Le Mystère Glasberg, France, documentaire de Julie Bertuccelli, 90 min, 2008, Beamlight, en association avec KTO TV, POLA Productions et Coup d’œil.

 

Abbé Alexandre Glasberg

Abbé Alexandre Glasberg

 

Personnage complexe, original, et novateur, l’Abbé Glasberg laisse une œuvre aussi remarquable que méconnue.


Ce juif ukrainien, venu en France en 1930, ordonné prêtre en 1938, a consacré sa vie à aider les opprimés, les exclus du monde entier et de toutes religions.


En 1940, il est nommé délégué du cardinal Gerlier au comité d’aide aux réfugiés. Dès 1941, il entre au Comité de Nîmes et a l’idée de faire légalement sortir les internés des camps. En 1942, il sauve à Vénissieux 180 enfants juifs de la déportation grâce à son influence sur le cardinal Gerlier. Recherché ensuite, il se cache sous l’identité du prêtre Corvin dans les maquis de Haute-Garonne dont il devient un des dirigeants.


Dès la fin de la guerre, il créé le Centre d’Action Sociale des Etrangers (COSE) qui, dans sept maisons d’accueil laïques héberge des tuberculeux et des marginaux que le centre aide à réadapter à une vie professionnelle. Lors de la guerre d’Algérie le COSE devient le COS.


Ce « bâtisseur social » se préoccupe parallèlement du sort des enfants juifs sauvés en favorisant leur départ vers la Palestine. Il participe activement à l’aventure de l’Exodus, en fournissant des visas, et soutient l’état d’Israël à ses débuts.


Il est en contact avec le réseau Solidarité d’Henri Curiel qui offre des services discrets aux mouvements de libération nationale, et aux organisations antifascistes de l’Espagne de Franco à la Grèce des colonels.


En 1971, il fonde France Terre d’Asile, dont il restera trésorier jusqu’à sa mort en 1981. Il reçoit la médaille des Justes parmi les Nations en 2004, à titre posthume.

 

 

Projection en présence de Julie Bertuccelli, la réalisatrice (sous réserve) et de Roger Millot, directeur honoraire du COS et de Sylviane de Wangen, co-fondatrice avec l’abbé Glasberg de France Terre d’Asile.

 

 

Mardi 21 février 2017 à 14h30

Auditorium de l’Hôtel de Ville - 5, rue Lobau - 75004 Paris

 


Entrée libre sur réservation indispensable

 


Réservation par courriel : nicoledorra@gmail.com

 

ou par courrier : Ciné Histoire – 8, rue Dupleix - 75015 Paris

 

 

 

http://www.unadif.fr/eventlist/details/300-le-mystere-glasberg

 

 

Gérard BOCQUERY Secrétaire général adjoint

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 05:30

L'INFO n° 1 048

 

 

Dans les salles depuis le 23 novembre

 

SEUL DANS BERLIN

Seul dans Berlin
Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 07:00

L'INFO n° 922

 

 

 

A Limoges, jeudi 28 janvier, projection du film :

 

" Parce que j'étais peintre, l'art rescapé des camps nazis "

 

Un film réalisé par Christophe Cognet

Parce que j'étais peintre

 

Ce film mène une enquête inédite parmi les oeuvres réalisées clandestinement dans les camps nazis.


Il dialogue avec les rares artistes déportés encore vivants et avec les conservateurs de ces oeuvres : des émotions qu’elles suscitent, de leur marginalisation, leurs signatures ou leur anonymat, de leur style, ainsi que de la représentation de l’horreur et de l’extermination.

 

Surtout peut-être, il contemple longuement les dessins, croquis, lavis, peintures, conservés dans les fonds en France, en Allemagne, en Israël, en Pologne, en Belgique, en Suisse…

 

Dans ce voyage parmi ces fragments d’images clandestines et les ruines des anciens camps, il propose une quête sensible entre visages, corps et paysages, pour questionner la notion d’oeuvre et interroger frontalement l’idée de beauté.

 

 

En savoir +

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 06:00

L'INFO n° 885

 

 

Projection du film : « Germaine Tillion par elle-même »

 

Vendredi 16 octobre 2015 à 17h30 à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris.

 

Germaine Tillion, Déportée-Résistante, membre de nos associations FNDIR-UNADIF, est entrée au Panthéon le 27 mai 2015, marque de reconnaissance pour une femme qui, tout au long du XXème siècle, a pris le parti de la justice et de la vérité dans ses engagements.

 

La projection du film sera suivie d’un débat avec d’anciennes déportées, une ancienne du Service des Centres Sociaux en Algérie et des amis de Germaine Tillion.

 

 

Réservation obligatoire (dans la limite des places disponibles)
par courriel :
genevievezamanskybonnin@yahoo.fr

 

L'invitation personnelle sera demandée à l’entrée de l'auditorium : 5, rue de Lobau - 75004 Paris

 

 

 

Germaine Tillion par elle-même
Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 05:00

L'INFO n° 879

 

 

ADIF-FNDIR de l'Oise (60)

 

 

Le 24 septembre, nous avons pu voir en avant-première, avant sa sortie nationale le 4 novembre prochain, le nouveau film de Christian Carion : EN MAI FAIS CE QU'IL TE PLAÎT, en présence de l'équipe du film.

 

Avant la projection, l'équipe du film a été accueillie par un groupe de "Pipers" écossais, qui a joué de nombreux morceaux.

 

Après la projection, le réalisateur, très applaudi, Christian Carion, a répondu aux multiples questions des spectateurs présents dans la salle.

 

Voir l'album-photos de cette avant-première sur la page facebook de l'ADIF de l'OISE, cliquez sur le lien suivant :

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.716992935098144.1073741845.252990701498372&type=3

 

 

EN MAI FAIS CE QU’IL TE PLAÎT

 

Un film à voir absolument, très bien réalisé par Christian Carion, d’excellents acteurs et la musique signée Monsieur Ennio Morricone.

 

Aucun film n'avait, jusqu'à maintenant, traité ce mois de mai 1940, l'exode de la population, huit millions d’hommes, de femmes et d’enfants Français, Belges, Hollandais et Luxembourgeois, sur les routes du Nord de la France, fuyant vers le Sud. L’évacuation du Nord face à la déferlante des panzers et des stukas allemands. Bombardements des villes, mitraillages des civils sur les routes…

 

De plus ce film raconte une belle histoire dans l’Histoire ! Beaucoup d’émotions.

 

Sans vous dévoiler le fil conducteur du film…

 

Vraiment à voir !

 

Allez le découvrir, sortie nationale le 4 novembre prochain.

 

Découvrez en cliquant sur la photo ci-dessous, les avant-premières dans vos villes respectives, avec la présence de l'équipe du film

En mai fais ce qu'il te plaît
En mai fais ce qu'il te plaît
Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 04:00

L'INFO n° 872

 

 

MAI 1940, l'exode, les bombardements...

 

 

 

Sortie nationale en salles le mercredi 4 novembre 2OI5

 

 

En mai, fais ce qu'il te plaît
En mai, fais ce qu'il te plaît

N'hésitez pas  à demander, auprès de vos salles, vos invitations pour les avant-premières dans vos villes respectives !

 

(Cliquez sur l'image ci-dessous)

En mai, fais ce qu'il te plaît

En savoir + sur le lien ci-dessous

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 05:30

L'INFO n° 861

 

 

Sortie DVD du nouveau film sur la bataille de Dompaire réalisé par Barthélémy VIEILLOT et Joël MONTAGU.


Nouvelle version tant attendue du 1er film de la collection "Historik" :

«1944 - 2e DB La victoire de Dompaire».

 

Principales nouveautés:
- Narration revue pour recentrer le propos
- Nouvelles images sur la libération de Vittel avec quelques plans sur le Commandant MASSU et le Colonel de LANGLADE
- Interview d'un vétéran allemand, fantassin de la 112e Brigade
- Images d'archives plus nombreuses et réalistes



 

La bataille de Dompaire

 

On peut le commander par courrier directement à:

FRENCH FACTORY PRODUCTION
2 Allée de la Capitainerie des Chasses
94800 VILLEJUIF

en joignant un chèque de 24 € (20€ + 4€ de port)
et en indiquant lisiblement son adresse de livraison.

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 05:00

L'INFO n° 832

 

 

Ciné Histoire a le plaisir de vous inviter à la projection du film

 

PIERRE BROSSOLETTE  OU LES PASSAGERS DE LA LUNE

 

Un film de Coline Serreau, lundi 15 juin à 15 heures à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris

 

Pierre Brossolette ou les passagers de la lune

A l’occasion de l’entrée au Panthéon de Pierre Brossolette, Ciné Histoire présente en avant-première publique Pierre Brossolette ou les passagers de la lune de Coline Serreau.

 

La projection aura lieu en présence des deux biographes de Pierre Brossolette :

Eric Roussel dont la biographie a inspiré le film, et Guillaume Piketty dont l’étude sur Pierre Brossolette a longtemps été la seule référence. Ils animeront tous deux le débat qui suivra la projection.

 

Eric Roussel est l’auteur de Pierre Brossolette, Fayard, 2014

Guillaume Piketty est l’auteur de Pierre Brossolette, Odile Jacob, 1998.

 

 

Entrée libre sur réservation indispensable par courriel à la présidente de Ciné Histoire :

nicoledorra@gmail.com


ou par courrier : Ciné Histoire - 8 rue Dupleix - 75015 Paris 

 

 

AUDITORIUM DE L'HÔTEL-DE-VILLE - 5 RUE LOBAU - 75004 PARIS
 

Repost 0
Publié par Gérard BOCQUERY - dans actualité cinématographique
commenter cet article